Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 ans d'écart

29 Juillet 2013 , Rédigé par nolan Publié dans #Critiques de films récents

La bande-annonce n'était pas désagréable mais, comme souvent, , la comédie romantique ne tient pas du tout sur la durée, faute de gags ou de dialogues réussis. Les efforts de mise en scène (effets de grue, photographie …) servent ici surtout à ne pas faire passer le film pour une œuvrette télévisuelle.

Pierre Niney et Virginie Efira

Pierre Niney et Virginie Efira

 
20 ans d'écart est une comédie romantique qui ne sort pas du lot. Echouant à aller au-delà de son pitch – à savoir une jolie quadragénaire, Alice (Virginie Efira), s'accoquine avec un jeune étudiant, Balthazar (Pierre Niney), pour changer son image et obtenir une promotion à Rebelle Magasine –, le film manque cruellement de gags drôles ou de dialogues réussis. Il y en a tout de même un qui nous a bien fait rire et que nous allons tenter de vous retranscrire à l'écrit. Balthazar fait l'amour avec Alice au bord de l'orgasme. Pour retenir le sien qui risque d'arriver trop tôt, Balthazar fait quelques calculs mentaux puis prononce le nom de personnalités susceptibles de ralentir ses ardeurs. Aux classiques Angela Merkel et Arlette Chabot succède Jean-Luc Mélenchon. Aussi l'homme politique semble être le dernier recours pour bloquer l'imminente jouissance du garçon. Le voilà qu'il hurle "Jean-Luc Mélenchon ! Jean-Luc Mélenchon !" pendant qu'Alice crie de joie avant de lui demander se taire pour ne pas tout gâcher. 
 
nolan
 
Note de nolan : 1 
 
20 ans d'écart (David Moreau, 2013)

Partager cet article

Commenter cet article

.obbar-follow-overlay {display: none;}