Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top 2007

4 Octobre 2009 , Rédigé par nolan et Ran Publié dans #Tops

Et voici notre top 10 des meilleurs films vus en salle en 2007. Top réalisé tout début 2008 et livré tel quel. Le mois prochain, top 2008. A lire le commentaire entouthiaste de mon co-blogueur, je vais devoir rapidemment visionner son numéro 1.
nolan
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Classement nolan

Ran
1 Les Promesses de l'Ombre, de David Cronenberg Still Life, de Jia Zhang Ke
2 I'm not there, de Todd Haynes
Les Promesses de l'Ombre, de David Cronenberg
3 L'assassinat de Jesse James, d’Andrew Dominik Paranoïd Park, de Gus Van Sant
4 Raisons d'Etat, de Robert de Niro 4 mois, 3 semaines, 2 jours, de Cristian Mungiu
5 Election 2, de Johnnie To 
Les Chansons d'Amour, de Christophe Honoré
6 La Nuit Nous Appartient, de James Gray I'm not There, de Todd Haynes
7 Scandaleusement Célèbre, de Douglas McGrath De l'Autre Côté, de Fatih Akin
8 Paranoïd Park, de Gus Van Sant Boulevard de la Mort, de Quentin Tarantino
9 7h58, ce matin là, de Sydney Lumet
Les Témoins, d’André Téchiné
10 Control, de Anton Corbjin
Election 2, de Johnnie To
  Plus mauvais film :
Truands ("On me baise pas moi !") de Frédéric Shoendoerffer
Foutage de gueule de l’année :

Shrek le Troisième de Chris Miller et Ramma Hui

                                                                                                                   

2007, c’est avant tout l’année de Still life, sans aucun doute – avec 2046 (Wong Kar Wai, 2004) et Three times (Hou Hsiao Hsien, 2005) – l’un des plus grands chefs d’œuvre de cette décennie. Plus de deux ans après sa première vision (suivie de quelques autres), il rayonne toujours aussi haut à mes yeux. Derrière cet immense film, Les promesses de l’ombre et Paranoid Park confirment la place très importante qu’occupent aujourd’hui leurs réalisateurs – respectivement David Cronenberg et Gus Van Sant – dans le cinéma contemporain. Ces trois films suffisent en tout cas à faire de 2007 une très grande année, supérieure, sans aucun doute, à celle qui la précède. Le reste de ce top laisse toutefois penser que 2007 fut peut-être moins originale que 2006. Et, avec deux ans de recul, certains films, certes intéressants (4 mois, 3 semaines et 2 jours ; De l’autre côté) apparaîtraient peut-être moins haut dans la hiérarchie que j’avais alors établie quand d’autres (Les témoins ou les deux Election) pourraient prétendre à une meilleure place. Mais, de toute façon, au moment d’établir un palmarès – et de cela encore je suis sûr aujourd’hui –, il était difficile d’exister derrière l’étoile chinoise et ses deux dauphins nord-américains.

 

Ran

Partager cet article

Commenter cet article

.obbar-follow-overlay {display: none;}