Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avengers

7 Mai 2012 , Rédigé par Antoine Rensonnet Publié dans #Critiques de films récents

Contre toute attente, le dernier film de l'écurie Marvel est une réussite. Enfin… Avengers n’a, il est vrai, guère d’ambition. Si ce n’est de nous faire passer un agréable (et long) moment autour des nombreux héros qu’il réunit. C’est le cas.

 

A-1.jpg

Iron Man (Robert Downey Jr.)

 

Alors, cet Avengers ? Voilà un projet étonnant précédé de cinq films (L’Incroyable Hulk de Louis Leterrier en 2008 ; Iron Man et Iron Man 2 de Jon Favreau en 2008 et 2010 ; Thor de Kenneth Branagh en 2011 ; Captain America : First Avenger de Joe Johnston en 2011) chargés d’en faire un teasing géant. Tous étaient assez décevants, voire franchement catastrophiques. Bref, on pouvait craindre le pire avant de découvrir cette superproduction Marvel qui réunit une pléiade de héros (chacun étant censé avoir droit à son moment de gloire) et aux commandes duquel œuvre un tâcheron. Pourtant, Joss Whedon s’en tire avec les honneurs. Son film n’a d’autre ambition que d’offrir du spectacle. Il y parvient sans peine. L’histoire n’a aucun intérêt mais est correctement construite. La réalisation, elle, est lisible. Sans surprise, nos superhéros font, tous, leur petit numéro. Mais sans trop se marcher sur les pieds (Robert Downey Jr., en Iron Man, se taille tout de même la part du lion). Le message, simpliste, est que l’union, de ces talents singuliers, finit par faire la force. Bof… Mais qu’attendre d’autre ? Rien (passons, sans trop sourciller, sur le discours abscons et hésitant sur la guerre et la paix) si ce n’est une jolie suite de combats. Elle est bien là. Avengers ne souffre – c’est sa plus grande qualité – d’aucun temps mort (malgré sa longue durée : plus de deux heures vingt). Méninges au repos, on se détend à regarder les Iron Man, Hulk (Mark Ruffalo), Veuve noire (Scarlett Johansson) Captain America (Chris Evans), Thor (Chris Hemsworth), Œil-de-Faucon (Jeremy Renner) et Nick Fury (Samuel L. Jackson dans le rôle du grand ordonnateur) affronter et évidemment vaincre l’affreux Loki (Tom Hiddleston) et son armée de répugnantes créatures. On n’a pas bien compris quel était le fabuleux pouvoir du cube cosmique mais, à vrai dire, on s’en fiche un peu. On sort donc en se disant que le pari des Avengers est remporté et on peut que recommander le film aux amateurs du genre (ici honoré à sa juste valeur et absolument pas transcendé). Et seulement à eux – mais nous en sommes…

 

A-2.jpg

Œil-de-Faucon (Jeremy Renner), Captain America (Chris Evans)

et la Veuve noire (Scarlett Johansson)

 

Antoine Rensonnet

 

Note d’Antoine Rensonnet : 2

Note de nolan : 2

 

Avengers (Joss Whedon, 2012)

Partager cet article

Commenter cet article

Review OmniTech Support 06/11/2014 08:17

What do i say about a movie that was a big blockbuster to which people were looking to as the biggest release of that year too. Ever since it was announced in comic con the buzz about it was so popular.

Antoine 23/05/2012 21:47


Oui, j'avais remarqué cela. En fait, il a une carrière d'acteur assez bizarre si on la compare à celle de réalisateur.

nolan 23/05/2012 12:21


Sympa, très spectaculaire. Mais je crois que je l'ai déjà oublié.


Par contre, je n'oublie pas la scène de présentation de la Veuve Noire (attachée sur une chaise) parce que son tortionnaire est Jerzy Skolimowski ! Oui, l'auteur de Deep End !

Antoine 12/05/2012 17:49


Je prendrai le temps de répondre plus longuement ultérieurement mais le Hulk d'Ang Lee n'est pas l'un des films qui annoncent Avengers. C'est bien parce que l'auteur avait posé
sa patte que le film a été, en quelque sorte, annulé par celui de Leterrier pour se conformer à la volonté des producteurs.

Benjamin 12/05/2012 16:01


Non, non, non et non.


C'est vrai que l'on prend plaisir devant Buffy (voir entre autres l'épisode comédie musicale) mais faut pas non plus en faire le must de la série télé. Les premières saisons ont aujourd'hui du
mal à captiver et ce n'est qu'avec le développement des personnages et surtout du second degré que la série a pris un peu de consistance. Whedon sait présenter les personnages et mettre en scène
une histoire où chacun a sa place.Ce qu'il fait dans The Avengers.


Non, il n'est donc pas non plus un faiseur.


Et non, ne gardons pas nos méninges au repos même devant des super-héros. Moi je suis en plein délire géopolitique !


Et non, HULK d'Ang Lee n'est pas un navet ! D'accord les navets c'est pas vert. C'est un film ambitieux comme l'est la trilogie de Raimi ou celle de Nolan. Rien à voir avec cette série de
super-héros bien sympathiques (au mieux) mais sans prétention.

.obbar-follow-overlay {display: none;}