Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Black Dynamite

28 Janvier 2010 , Rédigé par nolan Publié dans #Critiques de films récents

Black Dynamite mène une vie de mac tranquille mâtinée de kung-fu et de jolies filles. Malheureusement, la mort de son frère tué par des dealers va lui faire reprendre du service au sein de la CIA. Avec l’aide des Blacks Panthers, il va déjouer un complot impliquant du beau monde. « Dynamite ! Dynamite ! »

 ----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Costumes impossibles, expressions qui tuent, poète de la rue et machisme à tous les étages, Black Dynamite choisit la parodie appuyée pour rendre un hommage vibrant aux films de blaxploitation sans chercher à transcender le genre (comme l’avait fait Tarantino dans Jackie Brown en 1997).

« Dynamite ! Dynamite ! »

Le film se déroule dans les années soixante-dix ; il multiplie les scènes de castagnes, les poursuites en voiture qui empruntent des scènes d’explosion à d’autres films, quelques passages un peu sexys et des acteurs récupérés dans une troupe d’amateurs.

« Dynamite ! Dynamite ! »

 

Dynamite.jpgBlack Dynamite (Michael Jai White) exprime sa vision de la diversité culturelle et de l'identité nationale

 

Vraisemblablement initiée par Michael Jai White (acteur principal et scénariste), le film est régulièrement drôle et se laisse aller dans une dernière partie complètement délirante sur-exploitant l’idée d’un noir un peu violent, un peu truand parce que son quartier n’est pas facile et qui devient la fierté de toute une communauté corrigeant à grands coups de pompe dans le cul les dirigeants des hautes sphères politiques.

« Dynamite ! Dynamite ! »

Respectant le côté « micro budget », le film multiplie les micros dans les champs, les cuts sauvages, la musique tonitruante. (« Dynamite ! Dynamite ! », mais vous avez compris)

C’est parfois bourratif. Mais, pour ses répliques (« I used to be an orphan » ; « Can you dig it ? »), ses orphelins accros au crack et ses vannes « KFC », Black Dynamite est réussi.

 

« Dynomite ! Dynomite ! » sur Deezer

 

Note de nolan : 3

 

Black Dynamite (Scott Sanders, 2009)

Partager cet article

Commenter cet article

Louis Farrakan 28/01/2010 10:51


Pour une fois que je rigole avec la salle, c'est tout dire la puissance (à tous les niveaux) de ce film.

Par ailleurs, ses répliques sont d'ores et déjà pour moi les meilleures de 2010.


.obbar-follow-overlay {display: none;}