Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En partance – Essai d’une filmothèque idéale 5/10

9 Août 2010 , Rédigé par Antoine Rensonnet Publié dans #Tops

Cette fois-ci, ma filmothèque idéale ne s’éloigne pas du tout de nos rivages et reste en France pour proposer une nouvelle liste de dix films. Malgré ses défauts, notre cinéma – d’autant plus que je suis logiquement particulièrement confronté à celui-ci – méritait bien un tel arrêt.

 

V] France 

 

 

La Grande Illusion

La Grande Illusion

(Jean Renoir, 1937)

 

Pickpocket

Pickpocket

(Robert Bresson, 1959)

 

La Grande Frousse

La Grande Frousse

(Jean-Pierre Mocky, 1964)

 

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution

(Jean-Luc Godard, 1965)

 

La Mariée était en noir

La Mariée était en noir

(François Truffaut, 1967)

 

Ma nuit chez Maud

Ma nuit chez Maud

(Eric Rohmer, 1969)

 

Le Cercle rouge

Le Cercle rouge 

(Jean-Pierre Melville, 1970)

 

Que la fête commence...

Que la fête commence…

(Bertrand Tavernier, 1975)

 

Garde à vue

Garde à vue

(Claude Miller, 1981)

 

Coeurs

Cœurs

(Alain Resnais, 2006)

 

Précédent : Hollywood - Aujourd'hui

Suivant : Europe

Partager cet article

Commenter cet article

best cloud storage 12/09/2014 10:43

What really caught my attention here in this web site blog is that all the cover pictures and posters are very extraordinary and the work is exceptional. I really want to design posters for movies it is my passion indeed.

Ran 09/09/2010 12:46



Oui, ce que tu dis n'est pas faux et ce film n'est généralement pas considéré comme l'un des meilleurs Truffaut mais je ne sais pas pourquoi, j'ai une sympathie particulière pour lui.


Cependant, j'attire ton attention sur un point : cette filmothèque n'est pas exactement un classement et je cherche à respecter certains équilibres au sein de celle-ci (en termes de temps et
d'espace - c'est évident puisqu'elle est organisée ainsi - mais aussi de genres) de manière à balayer un champ cinématographique relativement large au cas où, c'est le projet de départ, il ne
devait (me) rester que cent films.



nolan 09/09/2010 11:52



Je trouve que l'affiche de la Mariée était en noire que tu as choisie est très belle. Le film est très bien mais je suis tout de même surpris que tu le classes dans tes 10 plus grands
films français. J'ai trouvé la réalisation très pataude. Peut-être un manque de moyens financiers ont empêché le réalisateur de refaire quelques prises mais la chute de Claude Rich, l'image
arrêtée de Jeanne Moreau parce qu'elle a du se déplacer trop tôt ou le bouchage de porte du celier ... sont assez ridicules et ça m'a gêné dans un film qui nécessitait un peu de nervosité. J'aime
beaucoup ce que Tarantino a fait du personnage de la Mariée dans Kill Bill. Heureusement, le reste est excellent. Mon "mec" préféré, je pense que c'est Michel Bouquet. Il est dégoûtant
et pathétique.



.obbar-follow-overlay {display: none;}