Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour…

13 Avril 2010 , Rédigé par Ran Publié dans #Critiques de films récents

Après des comédies policières très réussies, Pascal Thomas s’essaie à la comédie romantique. Pour la grande histoire d’amour du titre, on repassera et le film, pour le moins, ne fait pas montre de très grandes ambitions. Il est cependant une bonne comédie.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ensemble--nous-allons-vivre-.jpgNicolas (Julien Doré) et Dorothée (Marina Hands)

 

De Pascal Thomas, on avait récemment apprécié les joyeuses transpositions d’Agatha Christie (Mon petit doigt m’a dit… en 2005 ; L’Heure zéro – sans doute la meilleure – en 2007 ; Le Crime est notre affaire en 2008). A la découverte d’Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour…, la question posée était donc la suivante : allait-il réussir le même coup avec une comédie romantique qu’avec des comédies policières c’est-à-dire tenir un équilibre quasi-idéal entre les deux termes de l’expression. D’emblée la réponse est non, peu, très peu place étant faite au romantisme (et donc à l’histoire d’amour) dans Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour…, puisque tout ou presque est laissé à la comédie (il n’est qu’à observer le traitement du coup de foudre initial). Et Marina Hands – qui joue ici Dorothée – est loin mais alors vraiment très loin de son très grand rôle de Lady Chatterley (dans Lady Chatterley de Pascale Ferran en 2006). Mais elle n’est pas mauvaise non plus (et révèle même un vrai talent comique), loin de là comme le sont également les deux autres comédiens principaux, Julien Doré (Nicolas) et Guillaume Gallienne (Hubert), ainsi que l’ensemble des seconds rôles.  

Car Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour… est, in fine, une comédie de fort belle facture. Certes, elle ne présente pas d’ambitions démesurées mais l’ensemble des situations est de qualité et celles-ci sont toujours bien utilisées sans jamais trop s’étirer en longueur car le rythme ne s’essouffle jamais vraiment dans le film. Bref, c’est un peu service minimum mais Pascal Thomas ne se prend pas au sérieux, s’amuse (et nous avec !) et se montre tout de même largement assez habile pour que l’on passe un fort agréable moment. Ainsi, sans prétentions et sans aucune vulgarité, Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour… reste un bon divertissement qui – sans la révolutionner d’aucune façon certes – contribue à redorer quelque peu le blason de la comédie française.

 

Ran

 

Note de Ran : 2

Partager cet article

Commenter cet article

.obbar-follow-overlay {display: none;}