Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premium Rush

22 Septembre 2012 , Rédigé par nolan Publié dans #Critiques de films récents

Un film d'action à bicyclette, voilà qui ne dit rien qui vaille. Mais connaissant la filmographie de David Koepp, au moins nous attendons-nous à un produit parfaitement digeste. C'est le cas.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

premium rushJoseph Gordon Levitt

 

Il y a beaucoup de bonnes choses dans ce long métrage : il est surrythmé, les scènes d'actions sont spectaculaires (ce qui n'avait rien d'évident puisque voir quelqu'un se casser la gueule à vélo est souvent drôle) et la ville de New-York offre un excellent décor à cette histoire de coursier (Joseph Gordon-Levitt) avec un colis qui suscite l'intérêt d'un flic pourri (Michael Shannon en roue libre … il en fallait bien un). Il y a en d'autres moins bien : construit en une succession de flashbacks, le film n'évite pas quelques éléments absolument inutiles (le tueur Chinois silencieux et fan de sudoku qui aurait pu tout régler depuis le début) ou superfétatoires (le long flash-back consacré au personnage de Michael Shannon est amusant mais pas vraiment nécessaire). Surtout, David Koepp met un point d'honneur à donner de la substance à son macguffin (le colis) et nous démontre par là que ça ne sert à rien ! Le film a la pudeur de ne pas vraiment se prendre au sérieux sans sombrer dans le second degré de connivence. Aussi Premium Rush constitue-t-il un divertissement agréable qui s'oublie très vite.

 

nolan

 

Note de nolan : 2

 

Premium Rush (David Koepp, 2011)

Partager cet article

Commenter cet article

buckyball 26/06/2014 11:23

I saw this movie last week. It was an okay movie. But you can watch it only once. We have seen the basic plot a lot before with major modification. I think it is the first time someone actually featured a bike messenger as a main character!

nolan 26/06/2014 11:51

En effet !

.obbar-follow-overlay {display: none;}