Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Passé

26 Juin 2013 , Rédigé par nolan Publié dans #Critiques de films récents

Très proche de son opus précédent dans sa construction et sa mise en scène, Le Passé n'est pas un film super déconnant et son ton très sérieux pourra déplaire. Ce n'est pas notre cas.

Ali Mosaffa et Pauline Burlet

Ali Mosaffa et Pauline Burlet

Le Passé (Asghar Farhadi, 2013)

 

Renouant avec les thèmes déjà présents dans son opus précédent (Une Séparation, 2010), Asghar Farhadi explore la complexité du comportement humain au sein d'une famille recomposée. Marie (Bérénice Béjo) va refaire sa vie avec Samir (Tahar Rahim). L'une des filles de Marie, Lucie (Pauline Burlet) y est formellement opposée. Profitant de la présence de son ex-mari Ahmad (Ali Mosaffa) pour officialiser leur divorce, Marie lui demande d'aller parler à Lucie, qui n'est pas sa fille biologique, mais avec laquelle il a toujours été en bons termes. Ici commence, une succession de révélations qui va entraîner la famille dans un tourbillon de rebondissements. On sait gré au réalisateur de maîtriser son récit. Si l’auteur, emporté par ses coups de théâtre, fait parfois friser l'overdose au spectateur, son drame familial est un suspense digne d’un divertissement hollywoodien. Dans celui-ci, chacun a ses raisons et les différents portraits sont toujours subtilement dessinés. Cependant, Farhadi cède quelquefois au pathos – une conséquence, sans doute, des multiples retournements de situation. Mais ne boudons pas pour autant notre plaisir et notons que les excès de rage Fouad, le fils de Samir (Elyes Aguis), comme un indicateur instinctif du drame qui se noue constituent un parfait pendant au comportement emprunt de raison et de calme d'Ahmad. Cette balance donne au film sa cadence, entre fureur et pas de deux et finit de nous convaincre de la réussite du long métrage.

 

nolan

 

Note de nolan : 3

Partager cet article

Commenter cet article

dasola 27/06/2013 06:23

Rebonjour, bien mais pas aussi fort qu'Une séparation. Le film est un "poil" trop long surtout la fin avec tous ces retournements de situation. Bonne journée.

nolan 27/06/2013 18:23

Bonjour dasola.
Pas faux mais je suis bon public, je n'ai pas senti le temps passé.

.obbar-follow-overlay {display: none;}