Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Ames vagabondes

27 Avril 2013 , Rédigé par Antoine Rensonnet

Le Hitchcock de Sacha Gervasi semblait se diriger droit vers le titre envié de ‘‘plus mauvais film de l’année’’. C’était sans compter sur une mention trompeuse annonçant un rapport, étroit de surcroît, entre Andrew Niccol et Les Ames vagabondes. Par crédulité, nous les découvrîmes alors…

Vagabonde (Saoirse Ronan)

Vagabonde (Saoirse Ronan)

Qu’est-il allé faire dans cette galère ? Et nous avec ? Ce n’est que par fidélité – un peu désœuvrée, il faut bien le dire – à Andrew Niccol que nous nous sommes retrouvés devant ces Ames vagabondes. Or, le réalisateur de Bienvenue à Gattaca (1997) est absent, totalement et désespérément, de ce film qu’il a signé. Devant l’ineptie du récit et des personnages de Stephanie Meyer mais aussi la laideur générale de l’image, on songe à ces navrantes sous-productions, longtemps diffusées à la chaîne sur M6, adaptées de romans à succès de piètres auteurs contemporains. Que dire ? On aimerait prendre le parti d’en rire, être capable d’apporter ce qui rendrait supportable (sans toutefois la sortir de sa profonde nullité) cette horreur soit un semblant de distance ironique. Mais regardons-la plutôt telle qu’elle est : une guimauverie gorgée de sérieuse eau de rose se parant de quelques atours SF. Même la plus stupide des adolescentes pubères devra reconnaître que l’histoire des deux âmes et des deux amours de Melanie/Vagabonde (Saoirse Ronan) est d’une rare imbécillité. Même un vieux pilier de salles obscures, honnête collectionneur de navets, doit admettre qu’il a sans doute vu là l’un des plus mauvais films de sa vie. Quant à Andrew Niccol, un avis de recherche semble s’imposer.

La traqueuse (Diane Kruger) et Vagabonde

La traqueuse (Diane Kruger) et Vagabonde

Antoine Rensonnet

 

Note d’Antoine Rensonnet : 0

 

Les Ames vagabondes (Andrew Niccol, 2013)

Partager cet article

Commenter cet article

windows7supportnow.com 05/06/2014 13:55

First of all I appreciate the author for taking the effort to share an article on a relevant topic. This was indeed the worst movie, as they could not describe the wandering souls in detail. The story as a whole was flop but still it could win little audience.

utah medicaid nursing home 23/04/2014 13:18

En fait, je prédire il passé encore , j'ai eu plusieurs imagination à ce sujet d'ailleurs aujourd'hui, je voulais déchiffrer rappel il est même bien écrit

essay writing 20/03/2014 10:24

The novel deals with an alien race, the Souls, which obtains across the Land plus its natives. It addresses in special the exploits of a courage whose character of its being landlord wastes to unite further rent it remove handle.

Antoine 02/05/2013 11:49

Sans doute le sommeil ou le départ étaient-ils les meilleures options devant une telle calamité...

FredMJG 02/05/2013 08:16

Ah ah ah ! j'ai enterré le corps bien soigneusement. Il ne sera jamais retrouvé (bon, même pas je sais comment finit le bousin, j'ai pris mes jambes à mon cou et me suis tirée vite fait de la salle, ce qui m'arrive fort rarement mais là, bon, non).

.obbar-follow-overlay {display: none;}