Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Joel et Ethan Coen

Presque tout sur les frères Coen :

 

 Le top 5

 

Les films :

 

par nolan :

Arizona-Jr.jpg

Nous sommes tous des enfants

 

par Ran :  

Millers crossing

1ère partie :

a. Vampirisation du cinéma et création d’une ambiance

b.Le chapeau, la position du spectateur et la concession faite au chien

c. Tom Reagan, centre absolu et paradoxal : le maître du scénario

 

2ème partie :

a. Une maîtrise absolue de la mise en scène et l’invention d’un style propre

b.A propos de quelques séquences remarquables

 

 

BF 8

1ère partie :

a.Barton Fink et Miller’s Crossing : liens et prolongements ou l’émergence d’un univers cohérent

b.Rapport au scénario et au spectateur : Barton Fink, miroir inversé de Miller’s Crossing

 

2ème partie :

a.Broadway-Hollywood, aller simple : une inadaptation d’abord spatiale

b.Echapper au désenchantement : la voie de l’étrange

 

 

F-9.jpg

1ère partie : constantes et enrichissements d’un univers

 

2ème partie :

La question du genre : une œuvre multiple, véritable mécanique de précision

La Weltanschauung coennienne : la voie de l’absurde

 

Banderolle-BL1.jpg

 

 I - Une oeuvre parfaitement coenienne

 

a.En temps de guerre

b.L’inspiration du film noir

c.Les traversées de l’espace

d.Le fétichisme

 

II - Une parfaite comédie

 

a.De quelques modalités du comique

b.Le duc

c.Walter Sobchak

d.Personnages secondaires

e.Inventivité et multiplicité des dimensions de l’œuvre

 

III - Un film euphorisant et… rassurant

a.Faire rire avant tout

b.Un héros salvateur et subversif

c.Une Amérique décomposée et recomposée

d.Conclusion – L’ambition assumée : un film parfaitement à sa place

 

the-man-who-wasnt-thereDSC

 

 Un parfait hommage au film noir

Réflexions autour d’un titre

Un héros introuvable

 

NCFOM-band.jpg

 

Atmosphère 1ère partie

Introduction

a.Le cadre

b.Tension et suspense

 

Atmosphère 2 ème partie

a.Au bord de l’étrange, l’insoluble question du genre

b.Le fétichisme, toujours

c.Humour et émotion

 

Héros 1ère partie

 

a. Llewelyn Moss

b.Le shérif Bell

 

Héros 2ème partie

a.Anton Chigurh

b.Conclusion

 

BAR.jpg

Quand la tragédie devient farce

 

ASM1.jpg

La critique lors de sa sortie en salle

 

Mauvaises nouvelles des étoiles, 1ère partie

a.Introduction

b.Gestes classiques et éléments de renouvellement 

 

Mauvaises nouvelles des étoiles, 2ème partie

a.Une absurdité dramatiquement cohérente : la morale affinée des frères Coen 

b.Conclusion : Larry et ses doubles, tout est-il si noir ?

 

 

True-Grit-film-Coen-International-Poster-affiche-01

 

True Grit par Ran

True Grit par nolan

Partager cette page

.obbar-follow-overlay {display: none;}