Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan cinématographique 2012 par Antoine

6 Janvier 2013 , Rédigé par Antoine Rensonnet Publié dans #Tops

Bon, alors, 2012, c’était comment ? Bien, bien. Enfin, surtout Cosmopolis. Et, à part ça ? Oh, ben, y avait pas mal d’autres bons films et, puis, tiens, j’ai décidé de donner plein de prix cette année.

 

Bilan 2012

 

CosmopolisAffiche de Cosmopolis

1) Cosmopolis (David Cronenberg)

2)  La Taupe (Tomas Alfredson)

3) Tabou (Miguel Gomes)

4) Moonrise Kingdom (Wes Anderson)

5) Faust (Alexandre Sokourov)

6) Skyfall (Sam Mendes)

7) Holy Motors (Leos Carax)

8) Ernest et Célestine (Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier)

9) J. Edgar (Clint Eastwood)

10) Les Bêtes du Sud sauvage (Benh Zeitlin)

 

La TaupeAffiche de La Taupe

 

Sous les neiges absentes d’un mois de janvier sans charme, il est temps de dresser un bilan de l’année passée. Cinématographiquement, 2012 fut bonne. 42 films découverts en salle, un record depuis cinq ans qui donne un peu plus de densité qu’à l’accoutumée à mon top rituel. A son propos, disons juste que Cosmopolis l’écrase. Balayée, la concurrence révèle tout de même quelques joyaux. Parmi ceux-ci, se distinguent tout particulièrement La Taupe et Tabou devant les dernières productions de Wes Anderson et Alexandre Sokourov, deux valeurs sûres. Le cours de James Bond, lui, flambe à des hauteurs jamais atteintes. Pour compléter, une bizarrerie (Holy Motors), deux autres surprises (Ernest et Célestine, Les Bêtes du Sud sauvage) et l’Eastwood annuel (J. Edgar), un grand cru, meilleur encore qu’un Allen pourtant vigoureux (To Rome with Love) et néanmoins absent – une fois n’est pas coutume – des traditionnels honneurs.

Ces pages numériques ayant servi à cela ces douze derniers mois, je ne commente pas plus ce classement mais livre, pour en finir avec 2012, quelques prix spéciaux décernés après de longs débats réunissant un jury composé de mes plusieurs et de moi-même(1).

 

TabouAffiche de Tabou

 

Prix ‘‘Marsupilami’’ (animal merveilleux) : les crocrodiles de Tabou (Miguel Gomes) et des

Bêtes du Sud sauvage (Benh Zeitlin)

 

Prix ‘‘Monolithe’’ (objet bizarre) : les limousines de Cosmopolis (David Cronenberg) et Holy Motors (Leos Carax)

 

Prix ‘‘Gérard Depardieu’’ (bon, tout le monde se calme, en fait, on s’en fout) : Amour (Michael Haneke)

 

Prix ‘‘Noël Noël’’ (film réactionnaire) : La Dame de fer (Phyllida Lloyd)

 

Prix ‘‘François Hollande’’ (tout compte fait, une bonne grosse crise vaut mieux qu’une stupide histoire de fesses) : Les Adieux à la reine (Benoît Jacquot)

 

LimousinesDes limousines (Holy Motors)

 

Prix ‘‘Douglas Sirk’’ (un jour, je les verrais… peut-être) : Margin Call (J. C. Chandor), Thérèse Desqueyroux (Claude Miller), Twixt (Francis Ford Coppola), 4h44, dernier jour sur Terre (Abel Ferrara), ex-æquo

 

Prix ‘‘Nanni Moretti’’ (oublié du palmarès) : Oslo 31 août (Joachim Trier)

 

Prix ‘‘Bernard-Henri Lévy’’ (mégalomane qui n’a rien à dire) : Christopher Nolan pour The Dark Knight Rises

 

Prix ‘‘Louis de Funès’’ (filon complètement épuisé) : La Vérité si je mens ! 3 (Thomas Gilou)

 

Prix ‘‘Brigitte Bardot’’ (a moyennement commencé mais a surtout très mal fini) : Sherlock Holmes : Jeux d’ombres (Guy Ritchie)

 

Oslo 31 aoñtAffiche d’Oslo 31 août

 

Prix ‘‘Giscard’’ (encore en vie ?) : Tim Burton (Dark Shadows ; Frankenweenie)

 

Prix ‘‘nolan 1’’ (nolan donne souvent de bons conseils) : Ernest et Célestine (Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier)

 

Prix ‘‘nolan 2’’ (mais nolan ne donne pas toujours de bons conseils) : Astérix et Obélix : Au service de sa majesté (Laurent Tirard)

 

Prix ‘‘centriste’’ (fausse bonne idée après y avoir réfléchi deux secondes) : Le Magasin des suicides (Patrice Leconte) et Prometheus (Ridley Scott), ex-æquo

 

Prix ‘‘James Cameron’’ (la 3D a renouvelé le cinéma) : Cosmopolis (David Cronenberg)

 

Ernest et CÇlestineErnest et Célestine

 

Prix ‘‘2001, L’Odyssée de l’espace’’ (ça doit être mieux sur grand écran) : Take Shelter (Jeff Nichols)

 

Prix ‘‘Pongo’’ (meilleur chien) : Sparky dans Frankenweenie (Tim Burton)

 

Prix ‘‘Scrat*’’ (animal débile et sympathique) : Polly, le dodo des Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout (Peter Lord et Jeff Newitt)

 

Prix ‘‘Trio pour piano, violon et violoncelle’’ (séquence musicale) :le générique de Millenium, les hommes qui n’aimaient pas les femmes (David Fincher)

 

Prix ‘‘écologiste’’ (incohérence manifeste) : Une nuit (Philippe Lefevbre)

 

* : hors-concours dans L’Age de glace 4 :La Dérive des continents (Steve Martino et Michael Thurmeier)

 

 

 

Générique de Millenium, les hommes qui n’aimaient pas les femmes

 

 

Antoine Rensonnet

 

 


(1) Soit des personnalités de qualité très inégale mais une vraie garantie d’éclectisme.

Partager cet article

Commenter cet article

Antoine 10/01/2013 22:19


Edouard : Oui, j'avais vu que l'on avait six films en commun. Pour le désaccord sur Moonrise Kingdom, pas de surprise.


Quant à Skyfall... En fait, je pense que la série James Bond exprime forcément quelque chose de ce qu'est le cinéma. Et le mérite de Casino Royale puis de
Skyfall est de véritablement réfléchir à ce que représente ce quelque chose et à son évolution. l'effort est louable et, qui plus est, réussi et pertinent. Au surplus, le film
remplissant parfaitement sa fonction de divertissement et ayant une certaine qualité esthétique, il y aurait peut-être quelque mépris à ne pas lui reconnaître toute sa valeur.


 


Dr Orlof : Bonne année ! Cinq films en commun, c'est pas mal aussi. Je n'ai pas vu les films de Resnais (pas tenté...) et de Brac donc...

dr orlof 10/01/2013 17:29


5 films en commun, voilà une bonne moyenne même si je regrette l'absence de Guillaume Brac et d'Alain Resnais :) Comme toi, je pense que "Cosmopolis" n'est pas un film "aimable" mais qu'il s'agit
d'un film important et je suis content de le voir apparaître ici (même si je le place moins haut).


Bonne année à vous deux...

Edouard 09/01/2013 23:03


6 films en commun. Record égalé avec le Doc Orlof (mais pas tout à fait avec les mêmes titres).


Le désaccord principal porte sur Moonrise Kingdom, mais je serai curieux de voir La Taupe et Ernest & Célestine. En revanche, pour Skyfall... En fait, comme je me suis arrêté à Roger Moore,
je me dis que ce n'est pas la peine de m'y mettre maintenant, c'est trop tard.

Antoine 09/01/2013 22:21


A Tororo : j'ai aussi raté quelques films pour cause de "plus à l'affiche" (dernier en date : 4h44...).

Antoine 09/01/2013 22:20


Merci pour les prix. Désolé, Benjamin, mais quand je pense objets cinématographiques, je pense monolithe. Et puis, bon, ces limousines parallélipidiques en translation dans l'espace...


 


Sylvain : pour Take Shelter, je le regrette. Oslo, je l'ai vu au cinéma mais il ne s'est pas glissé jusqu'au top 10.


 


Benjamin: Pourquoi n'attendait-on pas un Eastwood chez moi ?


 


Flow : Cosmopolis, j'en parle dans mon article. Mais je sais que le film ne séduit pas tout le monde. D'ailleurs, je pense qu'il est conçu aussi pour ne pas séduire tout le monde...

.obbar-follow-overlay {display: none;}